BACKLOG DU MVP

Ce canevas est l’outil pour passer de la planification à une réalisation efficace. Vous avez vos hypothèses du canevas Expérimentation et vous avez vos fonctionnalités pour le MLP (i.e. le MVP). Donc listons les maintenant afin de réaliser un « backlog » actionnable (i.e. une super ToDo list). Ce canevas est l’antidote à la planifications et aux analyses sans fin : vous listez simplement ce qu’il y a a faire pour que le MVP voie le jour. Attention ! Ce n’est pas un backlog technique pour développer des choses. Ici vous listez simplement les actions requises, et elle peuvent inclure de demander plus de budget, contacter des partenaires potentiels, etc

A. Problèmes techniques

Regardez votre tableau d’expérimentation et reportez depuis ce tableau toutes les problématiques techniques les plus urgentes à résoudre (selon vous) pour l’instant.
Quelle hypothèse technique est probablement la plus importante ? la plus difficile à mettre en œuvre ou qui présente le plus d’incertitude ?

B. Questions business

Encore une fois, regardez votre tableau d’expérimentation et reportez depuis ce tableau les problématiques business les plus urgentes à résoudre (selon vous) pour l’instant.

Il pourrait s’agir de l’activité de votre entreprise (nous n’avons pas les finances ou la tréso), ou ce pourrait aussi bien être le modèle d’affaires de votre service (nous n’avons aucune idée de ce que les gens voudront réellement payer pour cela). Ou peut-être que votre interrogation business concerne vos concurrents.

 

C. Vérification utilisateur final

Est -ce que vous avez bien défini votre segment ? Êtes vous sur que les personnes que vous allez adresser en premier sont les bonnes ? Avez-vous assez validé la propositions de valeur ? Parlez-vous la langue de votre client ?

D. Le backlog

Le plus important dans le backlog n’est pas comment il est structuré. Le plus important c’est la manière dont vous suivez les tâches pour vous assurer qu’elles soient faites. Voici donc une représentation du backlog pour vous mettre le pied à l’étrier. Listez ici les tâches (ou les scénarios utilisateurs) à implémenter dans votre MLP. Ensuite dans la partie TODO, listez le nom des personnes qui devront réaliser ces tâches. Quand la personnes commence la tâche elle déplace son nom dans la colonne “En cours” et quand c’est fait dans la dernière colonne. Cela aide l’équipe à voir qui fait quoi et à aider chacun à voir ce qui a besoin d’être fait. Une bonne pratique est de limiter le nombre de tâches qu’une personne peut avoir “en cours” simultanément. Au fur et à mesure du temps le backlog va grossir et vous allez sans doute devoir en créer un qui fait tout le mur. Cependant il faut bien un point de départ : le voilà.