EXPERIMENTATION

Ce canevas à l’air simple, et il est simple, et l’utiliser est simple. Mais ne vous y trompez pas : C’est souvent l’étape la plus décisive qui vous permet  de définir les critères de succès et donc soit d’implémenter votre solution du premier coup, soit de plonger dans une série interminable d’itérations.

Ce canevas vous aide à décider la prochaine chose à faire. C’est à dire à créer votre “Backlog” et à prioriser les tâches dans ce backlog. Et voici le point le plus important : Ce canevas va vous permettre de vous concentrer sur les parties qui ont le plus d’impact et qui sont les plus critiques pour créer votre service et le faire fonctionner. C’est l’antidote aux méthodes d’innovation toutes faites dans lesquelles vous devez suivre à tout prix les étapes sans vous poser de questions, les une après les autres.

“Selon la méthode d’innovation innovante nous devons créer le prototype car nous somme dans la phase B3… et donc nous pouvons tous voir dans ce canevas que la chose la plus importante à faire ensuite est de tester la proposition de valeur.” Une bonne fois pour toute, vous devez faire ce qui est important, c’est à dire ce qui a le plus d’impact, et ne pas suivre un process à la lettre. Pour cela nous ne connaissons qu’une méthode qui marche : Faire des hypothèses, les expérimenter, les évaluer selon des critères de succès objectifs et apprendre.

 

 

A. Notre hypothèse principale

A ce niveau, si vous avez travaillé sur les canevas précédents, vous avez déjà fait un certain nombre de suppositions et d’hypothèses réfléchies. C’est maintenant l’heure de les rassembler pour ne traiter que celle qui en valent la peine plutôt que de passer des semaine à essayer de tout vérifier. Voila comment ça marche : Rassemblez votre équipe autours de ce canevas. Chaque personne liste une ou deux hypothèses qu’il pense critique sur un post-it. Une hypothèse critique est telle que si elle est fausse, c’est tout le service qui s’écroule. L’hypothèse peut concerner la technologie, la sécurité, le client, le business, le projet lui même, l’organisation, etc. Parfois, les hypothèses sont évidentes mais justement, les écrire noir sur blanc est d’autant plus important. Mettez tous ces post-it dans la première colonne. Echangez dessus brièvement, puis votez pour désigner celles que vous estimez être les plus critiques.

B. Comment expérimenter cette hypothèse

Vous pouvez faire cette étape avec toutes les hypothèses ou seulement avec les plus critiques. Cependant, il est important d’écrire toutes les hypothèses avant de planifier les expérimentations. Une expérimentation est une manière simple, rapide et peu coûteuse d’avoir une connaissance maximale (apprentissage) a propos de votre hypothèse. Une bonne expérimentation nécessite un peu de créativité : C’est tellement facile de tomber dans le travers de méthodes lourdes et lentes. Par exemple : imaginons que notre hypothèse est que les entreprises clientes seront d’accord pour installer du wi-fi sur tous leurs sites de production. Manière lente : “Allons voir une agence pour faire une étude de marché multi-sectorielle sur l’implantation de borne wi-fi en milieu industriel ». Méthode rapide et pas chère : “Eh je connais des directeurs d’exploitation, je vais en appeler 3 pour voir ce qu’ils en pensent.”

C. Critères de succès

Le problème avec les hypothèses, c’est que ce sont VOS hypothèses. Il est très important de définir les critères de succès avant de se lancer dans l’expérimentation, parce que souvent les résultats d’une expérience sont soumis à interprétation et comment dire… On a malheureusement un peu tendance à interpréter les choses comme cela nous arrange, un peu comme si on avait tout prévu depuis le début.

D. Découvertes clés

C’est ici que sera rassemble tout ce que vous avez appris des expérimentations et qui a le plus de valeur pour le projet. Evidemment, vous allez apprendre de chaque expérimentation, qu’elle ait réussie ou pas. Et vous aurez aussi appris bien d’autres choses au passage : par exemple sur la manière de communiquer sur votre proposition de valeur, sur les choix techniques utilisés pour réaliser votre expérimentation, sur les clients que vous aurez dû en trouver pour participer à l’expérimentation, etc… Notez que vous allez parfois vouloir créer un MVP (ou MLP voir le canevas suivant) pour traiter les hypothèses les plus critiques. Vous devrez donc attendre d’avoir traité le prochain canevas avant de pouvoir faire vos découvertes clés.